Particuliers, profitez d'une remise ou d'un crédit d'impôts...

La défiscalisation, c'est quoi?

Depuis le 1er janvier 2017, vous pouvez profiter de la défiscalisation liée au Services à la Personne. Il consistera en un crédit d’impôt, quelle que soit la situation du contribuable. En outre, les contribuables bénéficiant de la réduction d’impôt, mais qui ne sont pas imposés ou dont l’impôt est inférieur au montant de la réduction d’impôt peuvent bénéficier de la totalité de l’avantage fiscal, elle sera sans incidence pour les autres contribuables. Art.82,I-A,II et III du CGI.

Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt de 50% des dépenses acquittées  pour l’entretien de votre jardin.

Toutefois, il existe des plafonds à ne pas dépasser: 5000 € pour le jardinage soit un crédit d’impôt de 2500 €. Dans la limite du plafond de 12 000 € par an et par foyer fiscal, vous pouvez cumuler différentes prestations.

logo service à la personne

Pour quels travaux ?

Les travaux d’entretien courant des jardins de particuliers à leur domicile. Ils comprennent la taille des haies et des arbres, y compris les travaux de débroussaillage, à l’exclusion des travaux forestiers tels que définis à l’article L 722-3 du code rural.

Résidence principale uniquement ?

Le crédit d’impôt s’applique aussi bien sur les travaux réalisés dans votre résidence principale que secondaire. Néanmoins, cette dernière ne doit pas être louée.

Comment régler les travaux ?

Vous pouvez régler les travaux par chèque bancaire, virement, carte bancaire ou prélèvement, mais aussi par CESU prépayé (ou e-CESU : CESU numérique).

Les tickets CESU prépayés sont généralement délivrés par votre employeur, votre CE, ou bien votre caisse de retraite. Vous pouvez recevoir jusqu’à 1830 € de CESU prépayés par an et par foyer fiscal. En les utilisant vous bénéficiez aussi du crédit d’impôt sur la part non financée. Nous acceptons les CESU prépayés (qui sont des tickets). 

Comment obtenir le remboursement ?

Vous recevrez chaque année une attestation fiscale. Elle permet de bénéficier de la remise ou du crédit d’impôt défini à l’article 199 sexdecies du Code Général des Impôts.